De la Mer Noire…

Voilà 6 mois que cette question me taraudait. Traverser… avec qui ?

Richard, en plein boulot, avait d’abord décliné mon « offre » : échanger son PC contre 30 jours de désert océanique, de roulis, de sel, de fatigue. Zéro escales, zéro rencontres. Des clients perdus… Encore un plan à la walou de Fab.

A trois semaines du départ, je reçois un mail de Tudor.

[ PS : Nous avions rencontré Tudor à Sulina, dernier village roumain avant la Mer Noire, terminus de notre voyage fluvial de 2004.

Flic francophile, amateur de Baudelaire, fin pêcheur et « découpeur d’épaves » (dont il revendait l’acier au poids) à ses heures perdues, Tudor avait appris le français en regardant TV5 ( ?!).

Son intelligence et sa débrouillardise toute roumaine avaient eu raison de tous les obstacles techniques et administratifs pour mener à bien cette mission totalement ubuesque : hisser les 7 tonnes de Pandora avec une grue capable d’en soulever la moitié, avant de le découper en rondelles pour le faire rentrer de force dans un camion trop petit, depuis le delta du Danube, direction Amsterdam… ]

camionTudor avait été une vraie rencontre providentielle, en permettant à notre chère péniche de ne pas finir sa vie au fond du Danube. Depuis 5 ans, nous sommes en contact par mails.

Début février, donc, je reçois un mail :

Mail de Tudor à Fabrice, 31 janvier 2009

(…)Traverser l’ocean…..I’m your man. Voila quelque chose de nouveau…

Mail de Fabrice à Tudor, 1er février 2009

(…) réfléchis bien : au minimum 30 jours de mer… solitude absolue… fatigue… chaleur… des pâtes et du riz… des porte-conteneurs à éviter…!

Mail de Tudor à Fabrice, 2 Février 2009

(…) Mon ami, j’ai fait quatre années d’école militaire. Je suis bien éduqué pour manger même des  pierres si t’es capable de les trouver au milieu de l’océan. Et après les avoir mangées, je peux discuter des heures sur leur saveur, sur leur texture et sur leurs qualités nutritives.
J’attends tes informations pour interrompre mes relations avec la police roumaine. Il y a quelques formalités à faire et ça demande du temps.

Mail de Fabrice à Richard, 3 février 2009 :

Rik,
Tudor semble partant pour une transat… Ça ferait « de la Mer Noire à l’Atlantique » ou « de Sulina à Miami », la Mémoire du Fleuve, tome 2. Que dirais-tu d’une traversée version 3 mousquetaires avec un fin pêcheur à bord?

Mail de Richard à Fabrice, 3 février 2009

Ahah, sacré Tudor,
Je vais y réfléchir sérieusement
Rik

Mail de Tudor à Fabrice, 8 Février 2009

C’est le jour où ma femme a découvert mon intention de partir avec toi.
La révolution communiste, c’est le jardin d’enfants en comparaison avec ce qui s’est passé chez moi.
J’ai découvert que j’étais un mari irresponsable, un père inqualifiable, un égoïste, une canaille…
J’ai essayé, timide, de lui dire que 4-6 semaines sans un tel homme seraient un paradis.
Very wrong mouve!
Toute la maison me regarde avec opprobre.
Ma femme, ma fille, son chat aussi….
Mais je résiste. Nous partons en mars.

Mail de Richard à Fabrice, 10 février 2009

Tudor a l’air motivé 😉
Moi je suis toujours dans ma recherche de sens de la life / boulot
Serais-je parvenu à l’âge limite où on ne fait plus de petite folie ?

Mail de Fabrice à Richard, 10 Février 2009

Rik,
Il est temps que je m’occupe de mon billet pour les Canaries. Je vais fixer une date avec Tud. Il nous faut environ 3-4 jours pour préparer le bateau et faire l’avitaillement. Je pense au 6 mars. Tu me files une réponse avant ton départ en Inde. Ça roule?

Mail de Richard à Fabrice du 10 février 2009

Of course
Donc 5/6 mars départ du bateau ? Je pars le 18 février et rentre le 3 mars à 6h du matin.

Mail de Fabrice à Tudor, 12 février 2009

Richard réfléchit à venir aussi. Il part en Inde et rentrera le 3 mars. J’attends sa réponse définitive. Qu’en dirais-tu ?

Mail de Tudor à Fabrice, 12 février 209

Un ménage a trois!!!!! J’étais très jeune quand je rêvais de ça…..
C’est parfait pour moi!
Je pense que mon laptop est inutile à bord mais je peux prendre quelques livres. Pour le reste, quelques vêtements bien recyclables…. mais je pense que le problème, c’est moi : je fais près de cent kilos! Il faut prendre Richard aussi…. pour l’équilibre du bateau… moi dans un bord et vous dans l’autre… je veux pas traverser l’océan à toujours calculer le centre de poids…

Une semaine plus tard, je reçois la réponse de Rick :

Mail de Richard du 17 février 2009

Objet : C’est pas l’homme qui prend la mer…

C’est Richard qui prend la mer !
Mais uniquement (oui, j’ai le droit d’être chiant ) si :
–          On est 3 à bord (des nouvelles de Tudor ?) parce que les quarts à 2 pendant 1 mois…
–          On emmène 1 banane pour me tenir compagnie le premier jour de mer
–          Si je peux te laisser à Nassau ou Miami si le temps presse (style si on dépasse 30 jours de mer une fois arrivés à Nassau, je crois que je sauterai dans le premier avion !)
–          Si tu me précises la date de départ du bateau pour que je book mon vol !

 Richard

aviontudrickNous partons demain!

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *